NAIF LE REVEUR

Ohé ! L'homme fragile. 
Au coeur d'argile. 
Remets-toi sur les rails de la vie, 
Celle d'auJourd'hui. 
Tu vis sur ta planète, 
Faisant des rêves bien trop honnêtes 
Remets donc toutes tes pendules à l'heure, 
C'est bientôt l'heure ! 
    
Défends-toi ! Plante-leur ta joie dans le coeur. 
Mais défends-toi ! Naïfe-leur une dose de rêveur I 
    
Etouffé dans tes songes cotonneux de sagesse, 
Tu te laisses embaumer par la ruse. 
Tiens ! Ca t'amuse! 
Et du haut de ta demeure aux milliers de couleurs 
Tu vois ? La brume du destin se rapproche ! 
Elle te met dans sa poche ! 
   
Assis sur mon nuage. je tisse au fil des âges 
Une toile d'espérance, escortée par des anges. 
Regarde ! Là-bas ! La fée star à bosses 
Est sur son carrosse ! 
Toujours à l'affût d'un miracle. 
Des lutins en grandeur nature. posés là, dans le Jardin De l'Amour... 
J'espère toujours 
Un jour les hommes...
Deviendront-ils de grands enfants à l'esprit délirant ? 
Pourront-ils, un jour, rire aux éclats du soleil ? 
S' éclater hors d'un immense amer fiel ? 
Pour le moment et pour l'instant 
Naïfons-leur une dose de rêveur !! 
    
Quand la fin de ce bonheur 
Arrivera à te percer le coeur, 
Tu rejoindras tes compagnons 
Dans la file du grand pardon. 
Tu rangeras ton argile Dans ta valise de pudeur ; 
Le cerveau toujours fragile... 
Allez ! Il est bientôt l'heure ! 

	Ce procès eut lieu maintenant, hier ... demain ?

	Le tribunal de Grande Intransigeance et sa cour de
	castration s'en remettent à Mesdames et Messieurs
	les Jurés afin de juger "NAÏF Le REVEUR" dans le
	respect et la frigidité des droits cyniques et du
	con-citoyen.

	CHEF D'ACCUSATION:
	Recherche injustifiée et perpétuelle du bonheur,
	créant ainis le désordre dans la foi publique, et
	tentative d'entaîner dans cette démarche une
	grande partie de la planète.

	La défense est représentée par Maître Baillemont
	Lionel, avocat lyrique et sincère du barreau musical
	et culturel de St Prix. Les principaux témoins de la
	défense sont Messieurs Pagano Lucien, Bonafoux
	Eric, Dewaele Jean-Jacques et Prévost Stéphane,
	tous les quatre s'étant déclarés musiciens d'une
	troupe dénommée "NAOS" et Mottée Philippe,
	Artiste-Chanteur et meneur de la dite troupe.

	L'accusation est quant à elle représentée par Maître
	Interme, avocat de "Furies et Rancunes" et président
	du B.E.A.U.F (Barreau des Emprisonneurs et
	Avocats Unis dans la Fourberie) ainsi que trésorier
	de l'association "PavuPapri".

Naos - Naïf Le Rêveur